Une lecture mise en espace – découvrir un Alphonse Daudet méconnu – Gargas’ Café du 20 avril 2018

Quand nous évoquons Alphonse Daudet, nous pensons aussitôt aux « Lettres de mon moulin » : la chèvre de Monsieur Seguin, le secret de Maître Cornille, les trois messes basses, le Curé de Cucugnan…

Mais Daudet n’a pas écrit uniquement des contes et des nouvelles, il a su traduire l’esprit du roman populaire du XIXème siècle, comme dans « Les Misérables » ou « Sans famille ».

Ces lectures ont été données à la Chapelle Saint-Didier de Sainte-Croix-à-Lauze pour l’association Alauza, à Forcalquier à l’occasion de la manifestation Débrouill’Art, à la Fête des Jardins partagés, au couvent des Cordeliers pour Forcalquier des Livres, à la salle des fêtes de Saignon et à celle de Castellet.

Venez découvrir des extraits de « La Belle Nivernaise », du « Nabab » à la salle polyvalente de Gargas et vous aurez alors des nouvelles d’Alphonse … Daudet.

Vous aurez également le plaisir de retrouver un classique de Daudet, un conte truculent sur la lutte entre le spirituel … et le spiritueux, mais vous avez déjà deviné ce dont il s’agit…